Chlorelle et spiruline pour les enfants : pourquoi leur en donner

green bloom est conseillé à tout âge

Est-il judicieux de donner de la chlorelle ou de la spiruline aux enfants ? C’est une interrogation qui revient souvent. Les enfants peuvent-ils eux aussi bénéficier des bienfaits de ces deux micro-algues ? Le point sur la question.

Ce serait dommage de priver les enfants de spiruline et de chlorelle. Mais rappelons d’abord de quoi sont composées la chlorelle et la spiruline, pour mieux comprendre leurs incroyables vertus.

Des micro-algues à la composition exceptionnelle

On pourrait les comparer toutes les deux à des concentrés d’énergie. Elles contiennent pratiquement tous les nutriments, tant les macro (protéines, glucides, lipides), que les micro (vitamines et minéraux), et certains à des teneurs exceptionnelles.

Des protéines à des taux inégalés

C’est d’abord leur taux exceptionnel en protéines qu’il faut mettre en avant : entre 50 et 70 % de leur poids sec, soit presque deux fois plus que le soja.

C’est le taux le plus élevé de tous les végétaux, et même des aliments de source animale. À titre de comparaison, le poisson à chair blanche contient 25 % de protéines, le poulet de 25 à 30 % et le boeuf maigre 23 %.

Autre intérêt : les protéines de la spiruline et de la chlorelle contiennent les huit fameux acides aminés essentiels, ceux que l’organisme ne peut pas fabriquer, et qui doivent être amenés par l’alimentation.

On les trouve facilement dans les produits animaux et plus difficilement dans les produits végétaux qui doivent être croisés avec des céréales ou des produits laitiers, pour réussir à tous les obtenir. La spiruline est néanmoins un peu plus faible en acides aminés soufrés (méthionine et cystéine).

Deuxième avantage de ces protéines : elles ont une biodisponibilité très importante, c’est-à-dire qu’elles sont très facilement assimilables, sans perte au cours de la digestion. C’est grâce au fait qu’elles ne possèdent pas de paroi cellulosique, comme les autres végétaux. Cela implique aussi qu’il n’est pas besoin de les cuire pour bénéficier de cet avantage en protéines.

La spiruline pour les enfants, ce sont des vitamines en grandes quantités

La spiruline contient un peu plus de vitamines (B1, B2, B3, B5, B6, B7, B8, B9, vitamine D, vitamine E, vitamine K) que la chlorelle et possède notamment deux teneurs exceptionnelles : en béta-carotène (ou pro-vitamine A) : un gramme de spiruline couvre les besoins quotidiens en vitamine A d’une personne adulte ! ; en vitamine B12 (4 fois plus que le foie cru, source animale la plus importante).
Le seul défaut de la spiruline est de ne pas contenir de vitamine C, contrairement à la chlorelle. Mais un verre de jus de goji suffit à combler cette carence.

La chlorelle contient aussi des taux records pour le règne végétal en béta-carotène et en vitamines B12, il est important de le rappeler. Son atout sur la spiruline pour ce qui est des vitamines est qu’elle contient de la vitamine C.

Des minéraux très bien représentés

La spiruline et la chlorelle contiennent des minéraux et des oligo-éléments essentiels pour notre organisme : fer, magnésium, calcium, manganèse, potassium, phosphore, zinc et sélénium. Mais c’est surtout leur richesse exceptionnelle en fer, surtout pour la spiruline, qu’il faut mettre en avant. Et ce fer est aussi très bio-disponible, comme les protéines, une rareté chez les végétaux.

Les deux micro-algues ne contiennent pas d’iode, et leur teneur en sodium est réduite grâce à leur culture en bassins d’eau douce.

La spiruline pour les enfants : des acides gras essentiels rares

La spiruline a par ailleurs une teneur très élevée en acide gamma-linolénique (AGL, acide gras précurseur de médiateurs intervenant dans les processus anti-inflammatoires et immunitaires), ce qui fait d’elle la deuxième source de ce nutriment après le lait maternel.

La chlorelle contient de l’oméga-3 (acide alpha-linolénique, AAL), indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

La spiruline pour les enfants : des composés anti-oxydants exceptionnels

Les deux micro-algues contiennent une quinzaine de pigments, dont la chlorophylle. La chlorelle en contient même plus que la spiruline. Elle sont également riches en phycocyanine. Ces pigments sont tous les deux reconnus comme ayant des vertus anti-inflammatoires, antioxydantes et antitumorales.

Autres avantages des micro-algues

Chlorelle et spiruline contiennent toutes les deux des taux importants en fibres végétales digestes, avec un avantage pour la chlorelle.

Elles sont toutes les deux dépourvues de graisses saturées et de cholestérol. Leur taux de glucides est très bas et très faible en glucides simples, ce qui en fait un bon aliment pour les diabétiques.

La chlorelle a la particularité de posséder un facteur de croissance exceptionnel qui lui donne des capacités de régénération exceptionnelle.

Difficile de faire mieux comme aliments ! Leur composition exceptionnelle en nutriments est certainement leur secret de longue vie, puisqu’elles font partie des premiers micro-organismes vivants sur Terre.

Des gages d’intérêt

En 2008, la FAO a publié deux recommandations au sujet de la spiruline pour inciter les organisations internationales et les gouvernements à développer l’utilisation et la culture de la spiruline.

Comme la chlorelle, elle fait actuellement l’objet d’intenses recherches internationales dans les plus grands laboratoires pour mettre au point des produits très pointus de nutrition.

 

Article publié sur www.consoglobe.com par Emmanuelle Couturier le 11 novembre 2017

https://www.consoglobe.com/donner-spiruline-chlorelle-enfants-cg

Article précédent