[Mi-Parcours] – greenbloom, la machine s’entretient

Cela fait maintenant une quinzaine de jours que la machine Green Bloom est en service et il est temps de faire un petit point. Surtout côté entretien.

Début décembre, je vous faisais la présentation de la machine Green Bloom et de son brassage permanent de l’algue microscopique la Chlorelle. Si vous n’avez presque rien à faire, mis à part boire vos 100 ml quotidiennement, et que l’algue travaille de l’intérieur, il est tout de même nécessaire d’entretenir la machine.

Nettoyage hebdomadaire de la machine
Je n’en avais pas parlé lors de présentation, mais un petit guide d’entretien est présent dans la boîte. Celui-ci préconise un entretien hebdomadaire afin de nettoyer la machine. Ce n’est pas de la poussière ou de la saleté, mais ce sont les résidus de membranes résultants de la multiplication des algues qu’il faut évacuer, car elles s’accumulent sur le fond du réservoir. Cette opération est d’une grande simplicité et ne prend que quelques minutes.

Aussi, je n’avais pas remarqué, lors de la mise en route de la machine, la présence d’une lumière au fond du réservoir. Il faut dire qu’avec la quantité de Green Bloom, cela était difficile. Elle est apparue au fur et à mesure que le réservoir se vidait. Il s’agit tout simplement d’une LED dont le rôle est de favoriser l’activité photosynthétique de la Chlorelle. Donc, pas de panique si vous apercevez une lueur verdâtre émaner du fond du réservoir.

Suivez le guide !
Première étape, débranchez l’alimentation électrique de la machine. En effet, comme elle va être vidée, cela évitera à la pompe génératrice de bulles d’air de tourner dans le vide.

Ensuite, videz dans une bouteille ce qu’il reste de Green Bloom dans la machine, mais ne le jetez pas. Vous le remettrez par la suite. Et petite astuce pratique, n’hésitez pas à surélevé la machine pour placer plus facilement la bouteille sous le robinet. Si votre bouteille, ou récipient est bien calé, vous pouvez ouvrir en grand le robinet qui a une position ouverte qui se bloque.

Après la vidange, préparer une bouteille d’eau chaude que vous allez verser dans la machine. Sans avoir oublié de refermer le robinet sous peine d’avoir à effectuer un petit nettoyage supplémentaire.

Vidangez de nouveau la machine afin d’évacuer ces fameux résidus de membranes. La couleur du liquide évacué démontre la nécessité de ce nettoyage.

Après cette deuxième vidange, prenez une éponge et nettoyez l’intérieur du réservoir. Prenez le côté doux de l’éponge sans appuyer exagérément. Notez que la couleur verte de l’éponge n’est pas due au nettoyage, elle est verte 😉

Versez de nouveau une bouteille d’eau chaude et vidangez encore. Et comme vous aimez faire cela, recommencez de suite cette opération.

Le nettoyage est terminé. Reversez le reste de Green Bloom que vous avez vidangé au début de l’opération et ajoutez, si vous en avez, les recharges de même saveur.

Voilà ! Quelques minutes d’entretien pour que la Chlorelle vous entretienne. Avant de commencer de nouveau votre boisson favorite, laissez buller au moins deux heures.

Rendez-vous prochainement pour le compte rendu après avoir passé Un Mois Avec la machine de Green Bloom et sa Chlorelle saveur Wide.

Article publié sur unmoisavec.fr par nicolas Boudier-Ducloy le 20 décembre 2017

http://www.unmoisavec.fr/2017/12/20/mi-parcours-green-bloom-chlorelle-entretine/