[Unboxing] – greenbloom, la machine est là

Après avoir reçu le coffre Découverte de Green Bloom, il était temps de choisir la saveur afin de recevoir la machine. Ces deux dernières choses sont faites !

Il y a donc quelques jours, c’était le moment découverte de la Chlorelle. Cette algue verte unicellulaire microscopique, comme d’autres algues telles que la Spiruline, est un complément alimentaire naturel renfermant 60 % de protéines végétales, des enzymes, des vitamines (A, B, C et E), des acides gras essentiels insaturés, différents minéraux (fer, calcium, magnésium, zinc, potassium, soufre, manganèse) et un fort taux de chlorophylle avec une concentration de 2 à 3 %.

Bon pour le corps
Différentes études donnent à cette algue des penchants pour l’amélioration du renforcement immunitaire (cela tombe bien, l’hiver arrive), indiquent que c’est un détoxifiant naturel, qu’elle régule l’activité intestinale et qu’elle est bénéfique pour le sang et les artères. Bref, que des choses bénéfiques pour le corps.

La découverte de Green Bloom
Donc, avant de recevoir la machine, il est préférable de passer par le coffret découverte qui se compose d’une petite boîte comprenant trois tubes. Ceux-ci contiennent la chlorelle en trois saveurs, comme expliqué dans l’article de réception du dit coffret.

Donc, notre choix s’est arrêté sur la saveur Wide, c’est-à-dire légèrement citronnée et poivrée. Elle fait penser un peu à de la menthe fraîche, mais très subtilement. La version Pure, c’est-à-dire nature, est en fait très neutre, voire même insipide. Ce n’est pas déplaisant en soi, mais étonnant. Enfin, la version Eden est très légèrement acidulée, sans exagération.

La machine !
Alors, le concept de Green Bloom est de proposer cette Chlorelle sous sa forme fraîche. En effet, comme la spiruline, il est possible de la trouver sous forme de poudre ou de gélules, mais la transformation entraîne la perte de certains éléments nutritifs. Ainsi, avec la machine, la Chlorelle reste fraîche et conserve tout son potentiel.

Heureusement, cette machine n’a rien de complexe, heureusement. Protégé dans son carton, son déballage et installation ne prennent que quelques minutes puisqu’il suffit de visser le robinet, de verser les recharges de 800 ml dans le réservoir et de brancher électriquement le tout. Et hop, c’est prêt !

Sachez que si vous ne pouvez pas installer votre machine au moment de sa réception, placez les recharges au réfrigérateur pour quelques jours. Sur le bouchon de chaque bouteille est indiqué le jour de la récolte de l’algue. En effet, la machine n’est pas qu’un simple réservoir/distributeur. Elle brasse l’algue à l’aide de bulles d’air et le soleil et ses photons permettent la photosynthèse et la prolifération de l’algue pendant 15 jours.

Prévoyez de placer la machine dans une pièce qui, éventuellement, se ferme. En effet, la pompe génératrice de bulles d’air et ces bulles d’air produisent un peu de bruit en continu. C’est un élément à prendre en compte dans le choix de l’emplacement de la machine.

Voilà, tout est en place pour boire 100 ml par jour et passer Un Mois Avec Green Bloom et sa Chlorelle !

Article écrit sur www.unmoisavec.fr par Nicolas Boudier-Ducloy le 5 décembre 2017

[Unboxing] – Green Bloom, la machine est là